Sélectionner une page

Les actions préventives s’appuient  sur la méthode de résolution de problèmes, comme les actions correctives. Le point de départ de l’action préventive est un problème bien posé (voir article « Les actions correctives »).

Quelles sont les différences entre les actions correctives et préventives ?

La différence se traduit par une information « réelle » pour une action corrective ou une information « potentielle » pour une action préventive

Action corrective Action préventive

Poser le problème : les faits

Information réelle Information potentielle
Poser le problème : les conséquences

Information réelle

Information potentielle

Poser le problème : la situation satisfaisante

Information réelle

Information réelle

Rechercher les causes possibles

Information réelle

Information potentielle

Identifier la cause première

Information réelle

Information potentielle

Rechercher les solutions possibles

Information réelle

Information réelle

Mettre en place la solution retenue

Information réelle

Information réelle

Mesurer l’efficacité de la solution

Information réelle

Information réelle

En conclusion

Les actions correctives et préventives font parties de la même famille. Elles s’appuient toutes les deux sur la méthode de résolution de problèmes en s’attachant à éradiquer la cause première, source de la situation problématique.

Les actions correctives et préventives sont des outils fondamentaux dans la démarche d’amélioration continue des entreprises (ISO 9001).

A ce stade, il est important de bien faire la différence entre les actions correctives/préventives, et les actions curatives.

La démarche d’action curative a pour but de traiter une situation non conforme. Elle ne va pas intégrer la phase de recherche de causes afin que le problème ne réapparaisse plus dans l’avenir. Elle va donc se contenter de remettre une situation en conformité.

Exemple : Un client fait une réclamation liée à la dernière livraison de pièces. Dans le lot de 100 pièces, il y avait 3 pièces non conformes.

Les actions curatives consistent à :

  • Vérifier le stock de pièces
  • Vérifier les fabrications en cours
  • Livrer trois pièces au client en remplacement des trois pièces non conformes
  • Sensibiliser le personnel à la réclamation client

Les actions correctives consistent à rechercher la cause première ayant entrainée la situation de produit non conforme livré au client. Nous sommes bien en face d’actions correctives à mener éventuellement dans la mesure où les faits sont bien réels : réclamation client mettant en évidence trois pièces non conformes.

Crédit photo : businesspictures

Pin It on Pinterest

Recevez gratuitement mon livre pour économiser du temps et gagner en efficacité

Dites-moi simplement à quelle adresse mail je dois vous l'envoyer.

Merci! Vous allez recevoir un mail. :-)